enfant en train de s'amuser

La santé et le bien-être de ses enfants est ce qu’il y a de plus précieux pour des parents. Quelle maman ou quel papa ne s’est pas senti démuni et impuissant face à la souffrance de son enfant malade ? Toutes les solutions semblent alors bonnes pour soulager sa douleur afin qu’il retrouve la santé le plus rapidement possible.

Nez qui coule, fièvre, toux… Dès les premiers symptômes, notre premier réflexe est de courir chez le médecin afin qu’il prescrive à notre enfant de précieux médicaments concoctés par les laboratoires pharmaceutiques. Il existe pourtant d’autres alternatives, des remèdes naturels issus des plantes ou des minéraux. L’argent colloïdal en fait partie.

Bien connu et très utilisé au début du siècle dernier, il a été remplacé depuis bien longtemps par les antibiotiques et les médicaments que nous connaissons aujourd’hui. Redécouvert ces dernières années pour ses innombrables propriétés, la liste des ses bienfaits n’en finit plus de nous étonner. Sans danger pour l’organisme, son innocuité a, à de nombreuses reprises, été démontrée par des études scientifiques. Cela en fait un remède de premier choix totalement sain à donner à nos enfants.

L’argent colloïdal un remède unique et sain pour nos enfants

Malheureusement, plus vulnérables que les adultes, les enfants sont confrontés à de multiples maladies, la plupart sans gravité fort heureusement. Leur système immunitaire n’étant pas encore bien développé (surtout les moins de 5 ans), ils ne maîtrisent pas les gestes leur permettant d’éviter les maladies (se laver les mains fréquemment, mettre la main devant la bouche quand on tousse…). Résultat : ils attrapent tout ce qui traîne et sont très souvent malades. La vie en collectivité dans les écoles, crèches, garderies, qui sont de véritables bouillons de culture, n’aide pas non plus. Mais comment éviter de passer la moitié de l’année dans la salle d’attente de notre cher médecin de famille ?

Efficace sur de nombreux micro-organismes pathogènes tels que virus, bactéries, et autres germes, l’argent colloïdal aide à enrayer la maladie en quelques jours en ne prenant aucun autre traitement. Inutile donc de se précipiter chez le médecin au moindre signe de rhino-pharyngite ou de gastro-entérite.

Sans effet secondaire, ni aucune intolérance, c’est un remède naturel et sain absolument inoffensif pour l’organisme. Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas de risque d’intoxication, car l’argent sous forme colloïdale est rapidement éliminé de l’organisme.

En préventif, l’argent colloïdal booste le système immunitaire

Chaque hiver, c’est la même rengaine. Les virus respiratoires responsables des rhumes, grippes, bronchites et bronchiolites chez l’enfant sont de retour. Très contagieux, c’est la contamination assurée ! Ces affections peuvent être redoutables si elles ne sont pas traitées correctement, surtout chez les tous petits, plus fragiles.

Comme dit le dicton « Mieux vaut prévenir que guérir ». Nul besoin d’être malade pour prendre de l’argent colloïdal. Celui-ci aide le système immunitaire à se renforcer et améliore ainsi les défenses naturelles de notre enfant. Pour éviter de tomber malade, il est recommandé d’effectuer une cure à l’entrée de l’automne pour s’armer contre les épidémies de grippe, de rhino et de gastro à venir,  et une autre au début du printemps pour limiter les risques d’allergie.

L’argent colloïdal, une bonne alternative aux médicaments

Un sirop pour la toux, un comprimé pour la fièvre, un autre pour la nausée… Il est courant de se retrouver à donner plusieurs médicaments à notre enfant lorsque celui-ci est malade. On administre généralement un traitement pour chaque symptôme, au lieu d’agir directement sur la cause. L’argent colloïdal est un remède unique pour de nombreuses maladies qui cible les agents pathogènes responsables de ces dernières. Plus besoin d’acheter des tonnes de médicaments coûteux qui, en plus, finiront oubliés et périmés au fond de notre armoire à pharmacie !

De plus, les médicaments et sirops pour enfants sont souvent enrichis en substances chimiques destinées à les rendre plus attrayants aux yeux de nos chères têtes blondes. Arômes artificiels, sucre, colorants, édulcorants, tout est bon pour améliorer leur goût et leur aspect.  Mais toutes ses substances superflues rendent ces médicaments encore plus malsains qu’ils ne le sont déjà pour l’organisme. L’argent colloïdal ne contient que de l’eau et de l’argent sous forme de micro particules. Il n’a aucun goût, aucune odeur et aucune couleur ; en bref, rien qui puisse rebuter notre enfant.

Quel dosage pour les enfants ?

enfant jouant au docteurC’est certainement la question que nous nous posons le plus en tant que parents lorsque nous décidons de donner de l’argent colloïdal à nos enfants.

Tout d’abord, il faut savoir que c’est un remède qui convient à tous les âges. Il peut être donné dès la naissance à condition, bien sûr, d’adapter le dosage en fonction de l’âge et du poids de l’enfant. Il convient même pendant la grossesse sans être dangereux pour le fœtus, et aussi pendant l’allaitement.

La dose de base pour un adulte est généralement de 15ml en préventif et 30ml en curatif.

Pour les enfants de 3 à 10 ans et les femmes enceintes ou allaitantes, il convient de diviser cette dose de moitié, soit environ 7ml en préventif.

Pour les enfants de la naissance à 3 ans, il convient de donner un quart de dose, soit environ 3ml en préventif.

Outre atlantique, où l’argent colloïdal peut être utilisé plus librement, il existe une autre règle très simple à suivre. La dose de référence est de 1/4 de cuillère à café par 5kg de poids corporel. Par exemple, le dosage pour un enfant pesant 20kg serait d’une cuillère à café, soit environ 5ml.

Selon l’état de santé de l’enfant, cette dose peut être répétée 2 à 3 fois par jour, voire plus en cas de grande souffrance.

Si on ne constate aucune amélioration dans les 48h après le début du traitement, en l’absence de signes nécessitant une consultation urgente bien évidemment (fièvre élevée ou qui ne tombe pas, spasmes, vomissements, apathie, gêne respiratoire….), il est recommandé de consulter rapidement un spécialiste de la santé.

Les utilisations de l’argent colloïdal pour les enfants

L’argent colloidal pour neutraliser les microbes

L’argent colloïdal agit sur toutes les pathologies ayant une origine infectieuse, c’est à dire quand la maladie est causée par une bactérie, un virus, un parasite, un champignon…

On peut donc l’utiliser pour traiter ou prévenir les maladies respiratoires (rhume, bronchite, grippe…), les maladies digestives (gastro, intoxication alimentaire, vers intestinaux…), les dermatites ou maladies de la peau (eczéma, urticaire, herpes…), les infections oculaires (conjonctivite…), les otites, ainsi que toutes les autres affections que nos enfants attrapent fréquemment, surtout s’ils fréquentent des structures de garde collective, très favorables à la contagion. C’est également très efficace en cas d’infections urinaires, assez courantes chez les enfants.

En effet, peu après l’acquisition de la propreté, ils ne maîtrisent pas encore les bonnes habitudes pour une hygiène saine. Parce qu’ils se retiennent trop longtemps d’aller aux toilettes ou qu’ils ne s’essuient pas correctement, ils sont souvent sujets à ce type d’infections, surtout les fillettes de 3 à 6 ans (pour des raisons anatomiques). L’argent colloïdal aide à nettoyer la flore génitale en neutralisant les bactéries responsables de l’infection tout en préservant  les micro-organismes bénéfiques.

On peut également en donner à notre enfant après un vaccin pour booster son système immunitaire, afin qu’il ne subisse que très peu les effets secondaires de l’injection.

L’argent colloidal en tant que désinfectant

Les enfants débordent d’imagination et de curiosité. Tels de petits aventuriers, ils font de chaque découverte un nouveau jeu (ou un nouveau met pour les plus petits). Mais sans conscience du danger, ils peuvent parfois faire preuve d’imprudence et leurs expériences virent alors à la catastrophe. Grâce à ses propriétés germicides, l’argent colloïdal peut être utilisé en spray comme un désinfectant en application locale.

Bébé fait ses premiers pas, ou notre aîné apprend à faire du vélo ! Gare aux mauvaises chutes ! Quelques vaporisations suffisent pour désinfecter égratignures, éraflures, plaies mineures… Il en va de même pour les piqûres de plante ou d’insecte, les brûlures légères…

Si notre enfant fréquente les piscines ou les terrains de sport, ce sont les endroits parfaits pour y attraper toutes sortes de champignons, comme les mycoses ou les verrues plantaires. Encore une fois cette solution à base d’argent peut les en débarrasser en quelques jours.

Pour les plus petits, elle peut soulager les irritations de la peau comme les érythèmes fessiers, ou bien toutes les maladies infantiles causant une éruption cutanée comme la varicelle, la rougeole…

Nous connaissons tous certainement la solution hydro alcoolique ? C’est une sorte de gel qui permet de se désinfecter les mains sans rinçage. Très pratique en cas de déplacement où il n’est pas forcément évident de trouver un point d’eau, cela n’est toutefois pas adapté aux enfants qui adorent porter leurs mains à leur bouche. L’argent colloïdal est une bonne alternative. Sans danger,  il peut être utilisé en spray pour désinfecter leurs petites mains, mais aussi pour traiter leurs jouets préférés, leur doudou, ou même la tétine ! Pour cela, rien de plus simple, il suffit de les vaporiser ou de les faire tremper dans un peu d’eau dans laquelle on aura au préalable ajouté quelques gouttes d’argent colloïdal.

C’est donc un remède multi-usage qui peut remplacer de nombreux produits au sein de notre foyer. Utilisé aussi bien par voie interne qu’en application locale, l’argent colloïdal est un élément indispensable de notre armoire à pharmacie et de notre trousse de premiers secours pour tous les petits bobos du quotidien.